Je tenais à vous parler de cette tenue que j'ai réalisée il y a longtemps maintenant mais qui pourrait vous intéresser.

C'est le tout premier costume d'escrime artistique que j'ai réalisé pour la petite saynète "Pirate et Corsaire" montée avec mon partenaire Stoof au sein du club d'escrime de Saint-Médard-en-jalles en 2008. En allant sur ma page myspace vous pourrez voir une vidéo de nos débuts titubants en escrime.^^

Depuis nous avons beaucoup progressés et avons rejoins les Fines lames du médoc mais il n'y a pas de vidéos visible de nos spectacles avec eux. Plus tard peut être.^^ (je viens de voir qu'il y en a deux sur le myspace de Stoof où vous pourrez le voir bretter)

Mais trève de bavardage, revenons à notre sujet, mon costume pirate pour le personnage de Jeanne la Rouge!

Tenue_PirateTenue_pirate_Nude

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette tenue se compose d'une chemise cache-coeur en voile de coton écru, d'une culotte en coton noire large (pantalon corsaire) et d'un justaucorps en coton mélangé violet (veste). J'avais originellement réalisé des dessus de botte en skai (patron maison) pour couvrir mes bottes Doc Martens et mieux accorder la tenue mais comme j'avais posé un scratch autocollant pour les fermer, avec le temps, la colle a coulé et les a abîmées. Mais depuis j'ai acheté des bottes convenant à la tenue (même si les bonnes ne conviennent pas historiquement mais pour l'instant je n'ai pas assez d'argent pour m'acheter des souliers historiques).

 Dessus_de_bottes_1

 

 

Voici une photo des dessus de bottes pour que vous voyez à quoi ils ressemblaient:

 

 

 

 

J'ai également choisi des ceintures pouvant convenir et donner un style à la tenue. La large ceinture noire traînait dans mes affaires depuis quelques temps et j'avais réalisé celle en macramé ado. Il s'avère qu'elle apporte une touche personnelle sympa à cette tenue.

D_tails_ceinture

 

 

 

Aujourd'hui elle a perdu ses plumes à l'extrémité mais je lui en remettrais.

 

 

 

 

Enfin j'avais trouvé le chapeau sur ebay dans une boutique américaine. C'est une réplique de celui de Jack Sparrow (Pirates des Caraïbes) en tissu feutre peint d'un mélange de couleurs marrons et dorées lui donnant cet aspect sympa. Par rapport à tout ce que j'avais trouvé jusque là, c'était le plus joli. Et d'ailleurs tout le monde l'adore.^^

 

Passons aux secrets de confection. ;)

J'ai réalisé la chemise en faisant un patron à partir de mes mesures. Je voulais qu'elle soit cache-coeur car je me disais qu'une dame pirate voulant ajuster une chemise d'homme à sa taille, l'aurait sans doute recoupée pour l'attacher de cette façon. Je suis donc partie d'une forme basique pour le dos et pour les panneaux avant j'ai calé les pans en mesurant la hauteur de l'emplacement où je voulais qu'ils se croisent.

J'ai raccroché mon large col dessus et coupé les manches de façon à ce qu'elles soient assez larges pour convenir à l'idée recherchée. Au niveau des poignets je les ai froncées sur un lien pour ne pas utiliser d'élastique.

Bilan, j'aime beaucoup cette chemise dont le tissu et trés agréable et supportable en été, en revanche, comme je n'ai pas fait de pinces aux pans avant, je suis obligée de les raccrocher avec une petite épingle à nourrice si je ne veux pas avoir un décolleté affolant. ^^  Ce sera le point à revoir si j'en refais une.

 

Pour le justaucorps (la veste), je me suis basée sur le patron historique disponible sur le site de La Couturière Parisienne. En plus du patron complet pour un costume homme XVIIIe, vous y trouverez un tutorial pour le réaliser (en anglais ou allemand).

C'était une excellente base pour réaliser ce justaucorps même si du coup je faisais un saut dans le temps d'un demi siècle niveau mode (mais je ne pouvais pas faire autrement). J'ai donc complété mes informations historiques avec le site Gentlemen of Fortune donnant des précisions sur ce fameux justaucorps chez les pirates  et notamment les différentes formes de poches et revers de poignets en fonctions des dates de 1680 à 1720.

Mon patron de base étant totalement XVIIIe, j'ai choisi de me baser sur les formes de 1720 pour rester Pirate mais dans le début du siècle.

Dos_justaucorpsD_tail_poches

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le patron fourni par La Couturière parisienne est à reproduire en fonction des indications. Sur le principe pas de souci, c'est de la géométrie simple. Mais il faut aussi prendre en compte que les mesures indiquées sont pour une taille homme, il faut donc aussi recalculer les intervalles pour reproduire le patron à ses propres mesures.

Quand je dis que la couture et les mathématiques sont liées! ;)

Ne vous inquiétez pas, en partant de vos mesures, vous arriverez sans mal à faire les conversions.

Pour ma part, en dehors d'une erreur de traçage et d'une de mesure, je m'en suis bien tirée. Le justaucorps est trés ajusté au dos, du coup ma pièce était un peu courte au niveau des épaules (notamment pour l'escrime où l'on a besoin de faire de grands mouvements). Finalement une fois fait, ça passe mais si je dois en refaire une à partir de ce patron, je l'agrandirait un peu. L'autre souci c'est au niveau de l'emmanchure qui est en majorité comprise dans la pièce avant. Je l'avais un peu trop creusée, mais j'ai rattrapé avec un empiècement complémentaire.

Malgré les défauts je suis contente de cette pièce. Lorsque je l'ai réalisée, elle constituait pour moi une étape dans mon auto-apprentissage de couturière.

 

La dernière pièce du costume, la culotte, n'a été réalisée que plus tard, l'an dernier exactement. Jusque là je me contentais de mettre des pantalons corsaire moderne qui faisaient trés bonne illusion.

Pour celle-ci, je me suis basée sur le patron Simplicity 3677, acheté entre temps, que j'ai modifié pour ajuster la taille et fermer la culotte par un zip et un bouton.

S_3677

 

 

 

 

Normalement la culotte est élastiquée à la taille mais là je ne voulais pas faire de cette façon. J'ai donc resserré les côtés et rajouté deux pinces arrières pour le tombé et j'ai placé la fermeture éclair sur un côté.

 

 

 

 

 

Pour la déco, j'ai rajouté les même boutons que j'avais mis sur le justaucorps pour donner une harmonie au costume:

d_tail_corsaire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis j'ai fait deux autres culottes (élastiquées) à partir de ce patron et je le recommande, il est trés bien et facile (à part la veste et le gilet mais avec un peu d'entrainement vous y arriverez^^).

Cette première tenue d'escrime a une place particulière dans ma garde-robe (et mon coeur^^) parce que c'est la première d'une part, qu'elle m'a permis d'avancer techniquement d'autre part et qu'en plus c'est une tenue Pirate. ^^

Voici le résultat porté avec les accessoires complémentaires:

En 2008:                                                              En 2010, avec Stoof derrière et les mèches rouges

                                                                                  ayant donné son nom à Jeanne, le sang coulant dans ses cheveux:                                                               

Caro_pirate1Jeanne_la_Rouge

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Maintenant, grâce à notre compagnon d'escrime Brice, j'ai également un joli baudrier! Il ne me manque plus qu'un pistolet pour être bien armée, voire un sabre et une hache d'abordage. ;)